Mahaut Tseu tseu a pondu un nouveau précepte dont elle n'est pas peu fière:

"Ne remets pas à demain ce que tu as déjà remis à aujourd'hui".

Ça a l'air de fonctionner

. J'avais remis à aujourd'hui le filage entier d' "Ananta part en voyage", que je donne demain à Plonévez-Porzay. C'est presque bon. Ya plus qu'à minuter, je crois que j'ai encore mis trop de choses. Ai-je vraiment besoin d'une bande-son? Si c'est juste pour faire plus pro, je reste une bricoleuse. Et même pas honte.

J'ai l'œil de Sik à recoudre.

J'ai envoyé le chien chez le véto. Il n'est pas immatriculé. c'est un jeune fauve de Bretagne (deux ans, d'après ses dents) qui restera bancal toute sa vie. Il est déjà un peu tordu mais il galope vite après le fourgon. Quand je veux qu'il entre dedans il s'affale comme un sac, je dois le porter, il vient se coucher sous les pédales, il s'étrangle à vouloir sortir avant moi.
Il me fait du bien, ce chien. Je l'appelle AHiiii en jodel, et il répondra peut-être un jour. J'apprends le son de sa voix.
Les hérons ont changé de cri, ils ne glougloutent plus des pets mouillés, ils claquettent. Peut-être les petits sont nés.
Voilà pour les nouvelles, Mammig commence une nouvelle vie, c'est une battante, ma mère. Bisous chez vous, dans vous, autour de vous, partout. Mémé