Bonjour, toi. J'ai des merci à dire, plein. merci Pierre, Monique, Thérèse, Aline, Valérie, Guillaume, Roger, Yvon, Gérard, tout le goéland masqué, les enfants, c'est fini, les écrits noirs. Je veux dire, c'est finalisé.
On a montré le travail, aux parents, j'ai fait une intervention très remarquable devant les dix otages que j'avais enfermés dans ma salle d'expo, j'ai eu des compliments, ça exhausse, comme disait Jean-Bernard Pouy dans sa dictée, hier.
Bref, je vais mieux. Merci Marijo de te sentir rassurée par mes coups de blues, je n'hésiterai plus à t'en faire part, à présent. Sauf si j'inonde trop mon clavier.
Les premiers coquelicots, pour toi:coquelicots_2010.jpg