Bonsoir toi, que je nomme lecteur, non par machisme mais par simple conditionnement grammatical. Je t'aimerais m'aimant, enfin, ce que j'écris. Même sans commentaires. Je pars demain en résidence de construction en Picardie, ce n'est pas la porte à côté et c'est un peu une folie pour la mémé que je suis. Mais c'est avec le troc, et pour le troc je ne compte ni mon temps ni mon énergie ni mes sous.
Voilà des photos pour toi.P1000648.jpg
Elle est où; la mer?
P1000663.jpg
Derrière toi, banane.
Et puis pour te montrer mes progrès en bulles:
P1000757.jpg
Bises à toi, je m'en vais rêver à Luce et Sergueï...